Oct 11 2017

Possible accord avec la justice dominicaine pour Christophe Naudin

Article de presse de Ouest France 09/10/2017 suite à la conférence de presse et aux interviews des avocats.

Les avocats espèrent d’ici trois semaines un accord avec la justice dominicaine pour le retour en France de leur client, ont-ils annoncé lundi.

La « stratégie » du cabinet Dupond-Moretti & Vey, en charge de la défense, est de « pousser le parquet dominicain à signer un accord » dans les « quinze jours, trois semaines », a déclaré lundi à l’AFP Me Antoine Vey, près de cinq mois après le refus d’un juge dominicain d’homologuer un premier accord conclu en avril avec le parquet dominicain.

« On n’a pas encore la proposition formelle » de l’accord, mais « l’objectif premier » est le retour de Christophe Naudin, a précisé Me Vey.

« Il va y avoir du mouvement »

Faute d’entente sur le nouvel accord d’ici « quinze jours, trois semaines », « il va y avoir du mouvement sur le dossier Naudin », a promis l’avocat. Le cabinet pourrait notamment « saisir le comité des droits de l’Homme et des Nations unies (au sujet) des divers manquements » de la procédure.

Mais avant, les avocats de la défense veulent « donner la possibilité à la justice dominicaine de régler ce litige ». « A part la volonté de faire un exemple et de masquer certaines irrégularités, il n’y a rien qui s’oppose à l’homologation de cet accord », a affirmé Me Vey.

Christophe Naudin, en état de « perpétuelle inquiétude » entre les murs du quartier de haute sécurité de la prison de Najayo, a « perdu 35 kg » alors qu’il présente une santé fragile, se sont alarmés plusieurs membres de son comité de soutien (ASCN) lundi lors de la conférence de presse.

#conferencedepresse #christophenaudin #freenaudin

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/10/11/possible-accord-avec-la-justice-dominicaine-pour-christophe-naudin/

Oct 05 2017

RAPPEL CONFÉRENCE DE PRESSE !

Lundi prochain, l’ASCN organise une conférence de presse pour annoncer les prochaines mesures décidées par Maître Dupont Moretti pour la défense de Christophe Naudin.

Cet événement sera l’occasion de remettre aux journalistes un dossier complet sur l’affaire ainsi que des documents officiels traduit en Français.

La situation ne peut plus durer, il est temps de passer à l’offensive.

#freenaudin #christophenaudin #dupontmoretti #republiquedominicaine#conferencepresse

L’image contient peut-être : 2 personnes, texte
ASCN – Association de Soutien à Christophe Naudin
Communauté

 

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/10/05/rappel-conference-de-presse/

Oct 02 2017

CONFÉRENCE DE PRESSE – 9 octobre 2017

Lundi 9 octobre nous organisons une conférence de presse. Si vous avez dans vos contacts des journalistes presse/radio/télé, donnez nous leur contact que nous puissions les inviter.

Lors de cette conférence, les avocats de Christophe Maître Dupont Moretti Philippe PESEUX, Président de l’ASCN, Jean SERRAT, ancien commandant de bord et spécialiste de l’aviation seront présents pour faire un point et parler des actions à venir.

Les journalistes pourront également rencontrer et interviewer les personnes qui sont allées rencontrer Christophe en République Dominicaine.

L’image contient peut-être : 2 personnes
ASCN – Association de Soutien à Christophe Naudin
Communauté

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/10/02/conference-de-presse-9-octobre-2017/

Sep 30 2017

600 JOURS

Cela fait donc maintenant 600 jours.

Au 26 septembre 2017, 600 jours que Christophe fut interpellé et mis en détention,

600 jours à être en attente pour connaitre son sort,

600 jours à être loin des siens,

600 jours à ne pas avoir les soins appropriés à son état de santé,

600 jours à être retenu par un pays qui aurait du prendre une décision avant le 10 septembre,

 

Aujourd’hui, aucune décision, aucune information de la part du gouvernement Dominicain, alors que Christophe reste à Najayo.

 

Pour rappel Christophe fut interpellé le 4 février 2015, puis extradé et placé en détention en république Dominicaine depuis le 4 mars 2015.

 

Combien de temps encore Christophe va-t-il subir cette détention complètement arbitraire ?

 

 

Pour l’ASCN

Fabrice Naudin

 

 

 

Pour adhérer et/ou faire un don : http://soutenir-christophe-naudin.fr/adherer/

#ChristopheNaudin #naudin #don #republiquedominicaine #justice

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/09/30/600-jours/

Sep 27 2017

Christophe a pu voir un membre de sa famille proche

 

C’est avec une certaine appréhension que je suis parti. Dans quel état allais-je trouver Christophe, comment vais-je réagir face aux geôliers de mon frère, et quelle posture tenir face à ses compagnons d’infortune.

Les routes dominicaines sont telles qu’on me les avait décrites, foisonnantes, dangereuses, et les conducteurs sembleraient des fous à tous les occidentaux. Des demi-tours sur les autoroutes, parfois prises à contre sens, il n’y a pas de côté pour doubler, les klaxons fusent, les appels de phares, les voitures déglinguées, parfois avec des éléments manquants (portes, capot….) et souvent en surcharge.

Après la soirée du jeudi consacrée à nous remettre du voyage nous consacrons le vendredi à toutes nos démarches. Nous avions des courses à faire, puis une visite au vice-consul pour enfin voir l’avocat de Christophe.

La vision du Vice-consul était celle du MAE, avec un discours assez franc mais très orienté sur la protection de la France, pas de Christophe. Pour lui Christophe doit signer l’accord qui sera proposé, sans discuter. J’aurais aimé qu’il imagine qu’il était du ressort de la France de défendre les droits de Christophe qui sont bafoués par les lois (dominicaines et internationales), comme par exemple le fait que la date maximale de détention provisoire est dépassée dans son cas.

Le rendez-vous avec Maitre Valério fut riche.

Il nous confirme que pour la signature d’un accord le tribunal doit retirer les plaintes, cela a donc été fait pour le dernier accord qu’une juge dominicaine a invalidé. Aucune accusation n’a été redéposée depuis. Cela fait donc de Christophe une personne emprisonnée depuis plus de 18 mois sans aucun motif. Et encore, le délai pris en compte par Christophe & Valério est le moins favorable. Ils n’ont pas pris le 4 février (arrestation en Egypte), ou le 5 mars (arrivée en RD) mais le 10 mars, date de sa 1ère audience qui a conclu à son incarcération.

Il a donc demandé au procureur et au tribunal un accord qui corresponde à ce que Christophe acceptera de signer. A défaut d’un tel accord dans les 8 jours il demandera la liberté conditionnelle et immédiate de Christophe. Il nous a confirmé avoir déposé cette requête le 25 septembre !!

Le point important de cet entretien est simple, sans un engagement fort et sérieux de la France ou depuis la France, sa requête sera difficile à faire aboutir.

La conférence sera, je l’espère, une bonne méthode pour sortir nos dirigeants de leur léthargie.

Visite du samedi matin.

Arrivée comme convenu à 8h15, très peu de monde en attente devant la prison. Conformément aux consignes reçues, j’arrive avec une chemise à manche courte, mais bleue, on ne m’avait pas informé que le bleu est interdit. J’ai pu troquer ma chemise pour un tee-shirt aux couleurs locales.

Il fait 31°, nous faisons la queue, jusqu’à 9h10 (ouverture à 9h00), on ne m’autorise pas à entrer avec les livres & revues, pas même avec le cahier que voulait ardemment Christophe. Je négocie, je marchande, rien n’y fait.

J’ai pu finalement entrer à 10h00. La fouille est extrêmement minimaliste. Nous ne nous en plaindrons pas.

Dès l’annonce de « Nahaudine » nous sommes accueillis par d’autres détenus qui nous conduisent avec enthousiasme (presque de la fierté) auprès de Christophe, qui est limité à l’accès au réfectoire.

Sans cherche à vous tromper, j’ai trouvé Christophe dans un bon état général, tel la face visible de l’iceberg surement…. Il est alerte, souriant, vif, il a de la répartie, il blague un peu.

Je pense que cette attitude est très salutaire, déjà parce qu’elle entretient en lui un fort moral, mais aussi parce qu’elle montre à ses geôliers qu’il n’est pas l’être brisé qu’ils voudraient.

La bruit est partout, autant en dehors de la prison, qu’en dedans, la musique, les conversations en criant, rien ne se fait en silence. La chaleur est étouffante, il n’y a pas d’air. Rapidement Christophe nous fait livrer des bouteilles d’eau fraîche et des cafés.

Le café est immonde, nous le boirons sans sourciller.

Plusieurs détenus nous sont présentés, qui nous expliquent la corruption, les dossiers montés, tous ne sont pas coupables, et ne s’en cachent pas, mais expliquent en quoi la corruption peut aider les uns et détruire les autres.

A 11h10 un début de mousson fait chuter la température d’une quinzaine de degrés et les gardiens demandent aux visiteurs d’évacuer, nous sommes contraints à sortir.

L’après-midi.

Après une pause déjeuner dans les bidonvilles de San Cristobal (….. !) nous revenons vers 13h devant la prison, après nous être assuré de laisser dans le coffre nos affaires pour être le plus discret possible devant les autres visiteurs.

Après l’attente habituelle nous souhaitons passer, le gardien nous l’interdit, nous avons beau protester, rappeler que nous venons de France, que la directrice a donné son accord, que la demande a été faite par l’ambassade, rien n’y fait. Nous demandons à voir le responsable des gardiens (Yohan) qui a donné son accord à Christophe, refusé…..

Une amie arrive à la rescousse, elle vient nous demander ce qui se passe, notre espagnol est trop limité pour qu’elle nous comprenne, elle nous trouve 2 personnes, un homme parlant un peu français, une femme parlant un peu anglais. Une fois notre problème compris elle envoie ses émissaires plaider et trouver Yohan.

Il finit par arriver, je me dis qu’il faut profiter de la brèche ouverte pour faire entrer le cahier de Christophe, il accepte. .

Yohan nous fait entrer par la sortie, pas de fouille……on note à peine nos identités…..

Nous voyons Christophe, nous lui amenons un sac de livres, lui nous en apporte aussi un à sortir !

L’après-midi se passe agréablement, des discussions avec Christophe, avec d’autres détenus, dans l’ambiance habituelle. Les glaces servies sont assez bonnes, pas trop sucrées, ce qui est surprenant.

Beaucoup de discussions sur la conférence de presse, sur la stratégie, sur les avocats. Les 2 heures ont semblées des minutes.

Visite du dimanche

Le dimanche, sur les consignes de Christophe nous arrivons à la prison à 8h00. Déjà beaucoup de femme. Nous portons les éléments demandés, Fred la polaire, moi le pull marin. J’ai avec moi une boîte de médicaments pour un autre détenu.

Malgré l’information de plusieurs des femmes du coin nous tentons d’entrer avec les pulls, rien n’y fait, palabres et autres négociations ne changeront rien à l’affaire. Les couleurs bleue et verte sont interdits, nous sommes finalement contraints de les reposer.

Je suis obligé de quitter mon tee-shirt, kaki, car il est en majorité vert…….moi aussi !

Heureusement que j’ai une chemise blanche dans la voiture.

Je retourne faire la queue pour la boite de médicament, sort l’ordonnance, on m’envoie négocier à la porte de sortie, j’y vais.

Après pas mal de palabre, les gardiens acceptent la boite, ouf !

Mais je dois retourner une fois de plus à l’entrer faire la queue.
Je passe devant tout le monde, directement vers le gardien, personne ne proteste.
Le gardien ne demande pas mon identité, ni qui je viens voir, il doit se douter, il ne me fouille pas, à peine une palpation, je passe à l’étape suivante.

L’enregistrement de mon entrée est une formalité, ensuite je passe à la salle de fouille.

Une fouille beaucoup plus dure que la veille, je vous épargne les détails.

La visite du dimanche est sans interruption, nous sommes invités à manger avec Christophe, plusieurs détenus se sont mis en frais pour nous, nous avons droit à des plats qui sont très loin du quotidien de Christophe, il en profitera pour stocker pour 2 ou 3 jours. Tout se paye ici, pour une fois je suis content que ça serve un peu.

J’ai été à la fois choqué par le pauvre type de la plancha, épais comme un papier calque, qui n’avait droit qu’à un repas par jour, le gardien y veille. J’avais l’impression de voir des images d’archives de l’Ethiopie. Choqué aussi par un type dont je ne me souviens pas du nom, qui a passé un an dans cette plancha pour une tentative d’évasion ayant abouti à la mort de 2 policiers, roué de coup tous les jours, et pour finir ils ont tenté de le tuer d’une balle dans la tête, il a survécu, avec ses séquelles….

La journée passe assez vite, plus que la veille semble-t-il, et nous au moment de sortir Christophe à une pensée très émue pour Michèle, Arthur et Victor, ce moment est le plus difficile de ce WE.

Nous finissons par sortir, reprenant nous-même nos papiers sur le comptoir des gardiens, passons la porte comme à la maison, personne ne prête attention à nous….pathétique surveillance.

Je vous passe les petits détails du retour, qui n’apportent rien à ce récit, et je conclurais en disant que j’étais content de rentrer, non par égoïsme mais parce que je ne supportais plus ce pays.

Mon soulagement fut complet lorsque je suis entré dans le taxi en sortant d’Orly.

Pour l’ASCN
Eric Naudin

#christophenaudin #republiquedominicaine #freenaudin #visite

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/09/27/christophe-a-pu-voir-un-membre-de-sa-famille-proche/

Sep 22 2017

Le SNPL soutient Christophe Naudin

L’ASCN remercie tous les adhérents du SNPL pour le soutien chaleureux qu’ils apportent à Christophe Naudin retenu illégalement en détention arbitraire par les autorités de RD après que lui et plusieurs de ses (nos) camarades aient participé au sauvetage de 2 des nôtres injustement accusés par une justice corrompue.
Nous apprécions cet acte de solidarité et encourageons tous nos amis PNT& PNC à nous rejoindre au sein de l’ascn pour défendre les valeurs de solidarité et de liberté du corps aéronautique. Enfin pour ceux qui l’ignorent, rappelons que Christophe Naudin est pilote professionnel.
Merci à vous.

 

Le Bureau de l’ASCN

#christophenaudin #republiquedominicaine #liberté #justice #freenaudin #snpl #RD #chn #pnc « #pnt #ascn

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/09/22/le-snpl-soutient-christophe-naudin/

Sep 15 2017

Journalistes libérés… – Christophe NAUDIN attend toujours l’intervention de la France

Emprisonné depuis 52 jours en Turquie, le journaliste Loup Bureau a été libéré sur les interventions de Messieurs MACRON et LE DRIAN ;

Emprisonné depuis 580 jours en République Dominicaine, Christophe NAUDIN attend toujours l’intervention de la France.

Le ministre des affaires étrangères J.Y Le Drian a plaidé, lors d’une visite à Ankara ce jeudi, la libération du journaliste loup Bureau.

La France a sollicité une procédure qui soit menée rapidement.
Loup Bureau sera expulsé prochainement de Turquie et rentrera en France.

Il devrait arriver à Paris ce samedi, selon son comité de soutien.
Quand la diplomatie française s’active, les résultats sont là !
Quand la France se décidera-t-elle à intervenir pour Christophe?
Quand ils veulent ils peuvent…
580 jours et pas l’ombre d’une intervention pour Christophe

https://www.afp.com/fr/infos/334/turquie-soulage-le-journaliste-loup-bureau-devrait-arriver-samedi-en-france

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/09/15/journalistes-liberes-christophe-naudin-attend-toujours-lintervention-de-la-france/

Sep 10 2017

Alerte Conférence Presse 9 octobre 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chers amis, l’ASCN souhaite vous rappeler que nous tiendrons une conférence de presse le 9 octobre 2017 à 10 heures, en présence de Maitre Eric Dupont-Moretti, avocat de l’ASCN et Monsieur Philipe Peseux, Président de l’ASCN.

Maitre Dupont-Moretti et Monsieur Peseux feront le point devant la presse nationale et internationale sur le retour de Christophe.

Inscrivez vous, vous et vos proches ou amis sur les commentaires.

Venez nombreux et accompagnés.

 

Celle-ci se tiendra le 9 octobre 2017 à 10 heures

à

ESPACE HERMES

10, Cité Joly

75011 Paris

 

Accès métro:

St-Maur et Père Lachaise

Parking Rue de Servan

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/09/10/alerte-conference-presse-9-octobre-2017/

Sep 07 2017

Visite indésirable d’Irma et José à Najayo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme vous le savez tous les caraïbes sont en pleine saison cyclonique et depuis le mercredi 6 septembre, la République Dominicaine se trouve en Alerte Rouge du fait du passage des ouragans Irma et José.

Le gouvernement dominicain tente donc de venir en aide à sa population dont une grande partie vit dans des cahutes de bois et de tôles.

Voilà un souci important pour la prison de Najayo dont le toit est en tôle et la majorité des cellules dépourvues de fenêtre.

Par grand vent, le passage de l’air entre les murs générant une dépression et un effet venteux diminuant fortement la température, sans compter que les fortes précipitations attendues feront plus qu’humidifier les effets personnels et autre matelas et vêtements.

Outre les dégâts matériels potentiels, le weekend sera probablement sans aucune visite et avec très peu de vivre, dans l’hypothèse où des provisions auront pu être distribuées.

D’après les prévisions, l’ouragan Irma est censé n’être là que jusqu’à samedi, cependant quelle sera la résultante de son passage ?

 

Pour l’ASCN

Fabrice Naudin

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/09/07/visite-indesirable-dirma-et-jose-a-najayo/

Sep 05 2017

L’AMBASSADE DEMANDE L’ÉLOIGNEMENT D’UN DÉTENU TUBERCULEUX

 

 

 

 

 

Grâce à l’intervention auprès de l’Ambassade de France à Saint-Domingue, Fermin, le détenu souffrant de tuberculose, a finalement été mis à l’isolement thérapeutique après avoir passé 3 semaines dans le Quartier de Haute Sécurité dans lequel Christophe et les autres prisonniers résident sans possibilité de se protéger des pathologies contagieuses.

 

Un grand merci à son Excellence José Gomez, à Madame la vice-Consule Nathalie Chilte ainsi qu’à Madame Murielle Philipps pour leur aide précieuse.

 

Pour l’ASCN

Fabrice Naudin

 

#ChristopheNaudin #naudin #don #republiquedominicaine #justice

Lien Permanent pour cet article : http://soutenir-christophe-naudin.fr/2017/09/05/lambassade-demande-leloignement-dun-detenu-tuberculeux/

Articles plus anciens «

Voir plus d’éléments